Certains disaient que le rock était mort. Mais pas Clément Benezech, Arnaud Bressolles, Julien Gomiz et Frédéric Vallée Gimenez, les quatre membres de Sweet Divergence, tombés dans la marmite de rock quand ils étaient petits.

A l'origine, quelques morceaux guitare-voix, perdus quelque part entre la folk et le rock, et l'envie de les faire vivre.

S'en suivirent quelques années de chaises musicales, l'écriture et l'arrangement des premières compositions, les premières scènes. Un passage à 5 membres, puis un retour à 4.

En 2017, la formation est stabilisée, le groupe dispose d'un set d'une heure de compositions originales, mais une opportunité professionnelle au pays du foie gras contraint Kevin Courneil, batteur de son état, à quitter la formation. Tristesse.

Il faudra attendre mars 2019 pour voir, avec l'arrivée de Fred, Sweet Divergence renaitre de ses cendres et ramener à la scène son cocktail musical si particulier, harmonique, puissant et saturé, parfois frais et bigarré.

Après une campagne de financement réussie sur kickstarter grâce au harcèlement systématique de son entourage proche, le groupe enregistre son premier EP, Don't Buy this Shit en Juillet 2020.

Grapefruit slice atop a pile of other slices
Grapefruit slice atop a pile of other slices
Grapefruit slice atop a pile of other slices
Grapefruit slice atop a pile of other slices
Grapefruit slice atop a pile of other slices
Grapefruit slice atop a pile of other slices
Grapefruit slice atop a pile of other slices
Grapefruit slice atop a pile of other slices